vendredi 13 novembre 2015

Les marionnettes thaïlandaises



Les hun luang, les marionnettes royales thaïlandaises, étaient autrefois réservées à la cour du roi. Elles mesurent un mètre de haut et sont faîtes en papier khoi et en fil de fer. Elles portent de magnifiques costumes semblables à ceux du théâtre khon, dont sont également repris les thèmes, la musique et les mouvements de danse.

Deux marionnettistes sont nécessaires pour manipuler chaque hun luang : les bras, jambes, mains et même doigts et yeux sont articulables au moyen de fils de fer attachés à de longs bâtons. Les histoires sont tirées des légendes populaires comme le Phra Aphaimani ou plus rarement le Ramakian.

Les marionnettes originales sont d’inestimables objets de collection. Les techniques de fabrication se sont perdues mais on trouve des reproductions moins parfaites. Le musée national de Bangkok n'en possède qu'un seul exemplaire. En revanche on trouve encore une version plus petite de 30 cm de haut, dite hun lek, qui ne requiert qu'un seul manipulateur et que l'on trouve dans certaines boutiques spécialisées.  

En décoration, il n'y a rien de plus marquant que ces superbes marionnettes suspendues à un mur et qui en plus de leur beauté, donnent l'impression au visiteur qu'elles vont s'animer.

Aucun commentaire:

Le Musée Cham à Danang au Vietnam

Appelé Bao Tang Cham, ce musée fut crée, en 1915, par l’Ecole française d’Extrême-Orient. Il rassemble la plus belle collection de sculp...