samedi 28 janvier 2017

Le mobilier d'une chambre Feng Shui



Après vous avoir expliqué comme placer un lit dans une chambre feng shui dans un précédent article, nous allons voir le reste de l'ameublement.

Si vous mettez un miroir dans la chambre il ne doit pas se trouvé en face du lit. En effet les Chinois pensent que l'âme quitte le corps pendant le sommeil et qu'elle sera désorientée si elle se voit dans le miroir. Une autre raison plus prosaïque, est que nous ne tenons pas à nous voir, hagard et échevelé, quand nous sortons du sommeil. Placez le miroir pour faire plutôt entrer une jolie vue dans votre chambre.

La chambre ne doit jamais devenir un espace de rangement ou un bureau et servir à d'autres activités que le sommeil et l'amour. Dans une grande maison, une penderie séparée serait idéale pour le rangement. Dans la plupart des chambres cependant, on trouve des armoires ou des placards avec tiroirs. Ceux-ci doivent offrir assez de place pour tous les vêtements et être bien rangés pour ouvrir et fermer facilement. Les vêtements qui traînent pendant des jours sur les chaises forment du désordre et pèsent psychologiquement sur notre esprit puisque nous devrons finir par les ranger.

Le placard qui relie des penderies situées de chaque côté du lit est à proscrire. Il agit comme une poutre et, de même que les flèches ou autre dais, il peut donner un sentiment de vulnérabilité à ceux qui sont en dessous.

Ne mettez pas de bibliothèque dans votre chambre, les livres, mentalement stimulants sont déconseillés dans une chambre feng shui car ils empêchent le sommeil.

Dernier point, l'équipement électrique (radio-réveil, téléphone ...) est à éviter dans une chambre car les ondes électromagnétiques nuisibles qu'il génère contrarient le sommeil des occupants de la pièce. Si vous décider de mettre tout de même des appareils électriques, ils devront se trouver à l'opposé du lit.

samedi 21 janvier 2017

Réaliser soi-même son éventail géant mural



La décoration asiatique peut être ajouté à n'importe quelle pièce pour ajouter une touche moderne, exotique ou culturelle. L'éventail géant mural est un excellent accessoire décoratif pour donner à une pièce un style asiatique. Si vous ne souhaitez pas acheter ce type de produit dans une boutique, comme la notre par exemple, vous pouvez faire votre propre éventail géant mural, ce qui peut être un moyen facile et peu coûteux d'apporter un morceau d'Asie à votre décor.

Voici le matériel dont vous aurez besoin pour confectionner votre éventail asiatique géant :

_ 9 baguettes de bois d'au moins 1 mètre de longueur, 50 mm de largeur et 10/15 mm d'épaisseur
_ une tige en métal d'environ 15 cm de long
_ du tissu blanc/crème (ou une autre couleur selon vos goûts)
_ de la peinture acrylique violette et noire
_ de quoi découper le bois (scie ou scie sauteuse)
_ de quoi poncer le bois (lime à bois, ponceuse électrique)
_ des pinceaux
_ de quoi percer du bois (une perceuse)
_ un "pisto-colle" avec des bâtonnets de colle


Ensuite pour ce qui est de la confection, il faut commencer par découper les tiges de bois pour qu'elles aient toutes une longueur de 1 mètre grâce aux outils servant à découper le bois. Ensuite il faut les poncer sur 90/95 cm et laisser 5/10 cm à l'épaisseur d'origine. Ces parties plus épaisses serviront à rattacher les baguettes entre elles. Le ponçage servira à laisser un peu d'espace pour que le tissu lorsque vous replierez l'éventail.

Peindre le bout épais des baguettes en noir (pour éviter que ça se voit avec le tissu). Il faut ensuite percer les baguettes à environ 3/4cm du bord bas (le bord plus épais) et au milieu de préférence. Placer toutes les baguettes les unes derrières les autres pour passer la tige en métal afin de rattacher toutes les baguettes ensemble, en repliant les bouts en métal qui dépassent de chaque côté pour ne pas qu'elles se délogent.

Placer les baguettes ouvertes jusqu'à la taille maximum voulue et poser le tissu blanc par-dessus en laissant un peu de marge entre chaque baguette, dessiner le contour par dessus et découper le tissu blanc.

Coller le tissu aux baguettes grâce au pisto-colle et peindre les motifs (dragons, calligraphies, carpes koi ou encore cerisiers en fleurs sont des motifs classiques des éventails géants asiatiques chinois et japonais. Si vous souhaitez réaliser un éventail géant d'inspiration thaïlandaise, dessinez des animeaux ou des paysages, mais il faut avoir un certain talent).

Vous n'avez plus qu'à clouer au mur votre éventail géant et admirer votre oeuvre.

samedi 7 janvier 2017

Les poupées japonaises Kokeshi


Les Kokeshi sont des poupées japonaises dont l'origine remonte à la période Edo (1600 - 1868), lorsque les kiji-shi, les artisans spécialisés dans le travail du bois, réalisèrent les premières de ces poupées à partir d’ustensiles de cuisine.

Traditionnellement les poupées Kokeshi sont fabriquées en bois de cerisier, de poirier ou d'érable qui doit être séchés de 1 à 5 ans pour être sculptable. Elles sont peintes à la main et décorées de fleurs. On passe ensuite une couche de laque pour faire durer la peinture et donner un aspect brillant. Elles mesure en moyenne entre 3 et 60 cm bien que l'on trouve des modèles géants de plus d'un mètre.

ces poupées qui représentaient autrefois des samouraïs, des personnages de contes, des moines et servaient de jouets pour les enfants des paysans. Ces poupées japonaises traditionnelles étaient constituées d’une tête et d’un corps cylindrique. Aujourd'hui encore cette tradition s'est maintenue. Il existe deux types de kokeshi :

La première est la dento kokeshi, la version traditionnelle qui est produite dans la région de Tohoku et qui respecte des formes et couleurs définies depuis plusieurs siècles. La seconde est la shingata kokeshi qui est une version moderne qui est apparue au début des années 5O et qui est principalement produite dans la région de Gumma. Les artistes ont une liberté totale quant au choix des formes et des couleurs. Ce sont aujourd'hui les modèles les plus appréciés car globalement plus travaillés, colorés et originaux.

Aujourd'hui la poupée Kokeshi représente principalement une petite fille mais il existe des modèles pour garçons. Elle symbolise le vœu et le désir d’avoir un enfant en bonne santé. Elle s'offre traditionnellement lors d'une naissance, d'un mariage ou lors de la fête des garçons (célébré le 5ème jour du 5ème mois) ou des filles (célébré le 3ème jour du 3ème mois). Elle est également aujourd'hui un excellent cadeau pour un anniversaire.

A chaque automne, un concours est organisé au Japon où les « maîtres kokeshi » rivalisent de talents. Les plus talentueux sont récompensés par des institutions régionales ou nationales et un prix est attribué par le premier ministre du japon lui-même.

Les poupées Kokeshi sont devenues un phénomène de mode incontournable, notamment grâce aux Kimmidoll, une variante de la poupée et de nombreuses boutiques spécialisées en vendent. Elles décorent à merveille une chambre sur une étagère par exemple. On compte plus d'une centaine de types de poupées kokeshi. Ces jolies poupées japonaises en bois sont offertes, dans la tradition japonaise, pour déclarer son amitié ou son amour à la personne qui le reçoit. Elles font une excellente idée cadeau et une déco zen et design dans une chambre ou même un salon.

Vous trouverez ces poupées dans notre boutique en ligne. Toute l'équipe du blog en profite pour vous souhaiter une excellente année 2017!

Le Musée Cham à Danang au Vietnam

Appelé Bao Tang Cham, ce musée fut crée, en 1915, par l’Ecole française d’Extrême-Orient. Il rassemble la plus belle collection de sculp...